AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
FERMETURE DU FORUM.

Partagez | 
 

 I never hit so hard in love w/saskia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cole Warwick

avatar

Messages : 38
Avatar, © : Luke Mitchell, valyria
Multicomptes : Caleb
Pseudo : Lovee (Jessica)
Age : 30 years old
Job : CEO
Status : Engaged

THE GHOST IN YOUR SMILE;
Mood:
Relationships:
RP:

Message(#) Sujet: I never hit so hard in love w/saskia   Mer 14 Fév - 21:01


≈ ≈ ≈
{ I can’t live a lie, running for my life
I will always want you. }
crédit/ tumblr miley cyrus.

Cela faisait plusieurs semaines de Dylan avait vu le jour et Cole était toujours sur un petit nuage. Il était complètement fan de ce petit bout de chou. Pourtant, une ombre au tableau s’annonçait. Il ne voyait pas son fils aussi souvent qu’il le voudrait. En voulant donner du temps à Saskia il s’était rendu compte que son fils lui manquait. Il ne voulait pas précipiter les choses, mais il pensait que le temps était venu de mettre en place la garde partagée. Cole en avait discuté avec Cassy qui ne s’y opposait pas. Elle voyait combien Cole était heureux d’être père et combien il était triste lorsqu’il ne le ramenait jamais à la maison. Elle se faisait donc à cette idée comme pour garder l’homme qu’elle allait épouser heureux. Cole avait décidé de profiter de sa visite à Saskia afin d’aborder le sujet. Il ne savait pas encore comment faire exactement. Il savait que la jeune femme était encore pleine d’hormones et fatiguée par les nuits qu’elle passait avec le bébé il ne voulait donc pas la brusque. Cependant, il se disait qu’elle aurait besoin d’aide et de repos. Il pensait donc que c’était une bonne idée pour la soulager que de commencer la garde partagée. Evidemment il n’allait pas prendre le bébé toute une semaine. Cole avait réfléchi et il voulait commencer par une journée par semaine, puis deux. Ensuite, ils établiraient un planning. Cole se sentait confiant dans sa décision, prêt à l’assumer et il espérait que Saskia allait comprendre que cela serait le mieux pour tout le monde. Pourtant, il savait que cela ne serait pas une mince affaire. Certes, la jeune femme était d’accord en théorie, mais en pratique il doutait. La jeune femme était malheureusement pleine de surprises. Avant d’y aller, Cole souhaitait ne pas venir les mains vides. Il savait que Saskia n’avait pas le temps de faire des courses conséquentes alors il en avait fait à sa place. A la fois, pour les besoins du bébé, mais également pour elle. Les jeunes mamans ont tendance à négliger de manger et ce n’est pas une bonne chose d’après ce qu’il a lu dans un magazine. Cole pensait donc bien faire en arrivant devant chez la jeune femme avec des courses et son plus beau sourire. Ainsi il espérait gagner les faveurs de Saskia. Jusqu’ici Cole avait mis de côté l’ensemble de ses sentiments pour la jeune maman. En effet, pour le bien du bébé et son mariage à venir il refusait de repenser à la sensation qu’il avait eu lors de l’accouchement. Il refusait de compliquer la situation. Il voulait se comporter comme un père voire comme un ami pour Saskia. Il ne devait pas s’immiscer dans sa vie. Cole se permis donc de frapper à la porte en attendant que la jeune femme vienne lui ouvrir.

_________________

So long, sweet words don't have no use for you anymore. No one to say them to so what in the hell would I hold on to them for? And today's a special day, a celebration Cause I've finally come to accept this fact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saskia Cavalleri

avatar

Messages : 33
Avatar, © : Candice Patton, (c) Mayiie
Pseudo : Mayiie
Age : Trente ans.
Job : Chef de cabinet à la mairie, actuellement en congé maternité.
Status : Célibataire, mère d'un petit garçon, Dylan, dont le père est mon ex, qui est fiancé à une autre.

THE GHOST IN YOUR SMILE;
Mood:
Relationships:
RP:

Message(#) Sujet: Re: I never hit so hard in love w/saskia   Lun 19 Fév - 2:07


Cole & Saskia
I never hit so hard in love

Le dernier mois et demi était passé à la vitesse de l’éclair et ce, à mon plus grand étonnement. En effet, j’avais toujours cru qu’être en congé maternité, passer la majorité de mon temps avec mon enfant ferait en sorte que je me sentirais enfermée, que je ne saurais que faire de ma personne, que ce serait long, mais il n’en était rien. Je ne voyais pas mes journées passer, je me sentais bien avec Dylan, dans ce petit cocon que nous avions créé, lui et moi. C’était agréable, mais c’était aussi dangereux, parce que j’en devenais possessive, et plus le temps passait, plus cette idée, cette éventualité comme quoi je ne pourrais le garder avec moi tous les jours m’angoissait. Parce que tristement, ma situation allait m’obliger à m’y soumettre, à faire garde partagée avec son père. Je le savais depuis que je savais que j’étais enceinte, mais jamais je n’aurais cru que me faire à l’idée serait aussi difficile. C’était pire depuis l’accouchement, depuis cet instant où j’avais eu cet aperçu de ce qu’aurait pu être notre vie de famille, cette utopie impossible à réaliser. Heureusement, Cole avait été plutôt tolérant, se contentant de payer des visites, comme il était prévu qu’il le fasse aujourd’hui. Histoire d’être prête à temps, j’avais pris la matinée pour m’occuper de Dylan, prenant même le temps de lui donner un bain, ce que je faisais plutôt le soir habituellement. Puis, quand il vint à geindre comme quoi il avait faim, je lui avais donné à manger. Depuis sa naissance, je l’allaitais, puisque je l’avais toujours avec moi, mais depuis quelque temps, je tentais de temps à autre de glisser un biberon dans ses habitudes, histoire que Cole puisse lui donner à manger quand il s’occuperait de lui sans que je sois présente. Ça m’avait brisé le coeur, mais je me disais qu’on ne pourrait pas me blâmer de ne pas faire d’efforts. Et puis, à mon grand soulagement, Dylan ne le prenait pas mal, faisant la transition entre les deux sans trop de problème. Même lorsqu’il eut terminé, je le gardai dans mes bras, le berçant doucement jusqu’à ce qu’il s’endorme, comme j’avais appris à apprécier le faire, sentant un lien que jamais rien ni personne ne saurait m’enlever, qu’importe le temps qu’il pourrait passer loin de moi. En tout cas, je l’espérais, au plus profond de moi. Lorsqu’il fut profondément endormi, je n’allai pas le poser dans son lit, sachant que Cole ne saurait tarder. À la place, je l’installai dans son couffin que je gardais toujours au salon, rangeant un peu avant d’entendre frapper à la porte. Bien malgré moi, mon coeur se mit à battre un peu plus fort, limite nerveuse de la suite des choses. C’était comme ça chaque fois, comme si je ne parvenais à me conforter dans cette idée bien malgré moi. Ne tentant pas de me dérober pour autant, je me dirigeai vers la porte, ouvrant celle-ci sur Cole avec un sourire timide et un bref:  « Hey… » Puisque c’était la chose la plus naturelle à faire, je me décalai pour le laisser entrer, et c’est en posant ce geste que je me rendis compte de la présence de son sac à la main. Intriguée, je fronçai les sourcils, lui demandant:  « Qu’est-ce que c’est, tout ça ? » Je n’écartai pas la possibilité que ce ne soit pas pour moi ou pour Dylan, mais celle-ci me semblait peu probable, d’où le fait que je m’étais permise de le lui demander, attendant sa réponse tandis que je refermais la porte derrière lui sans ajouter quoi que ce soit. Ce n’était pas la première fois qu’il venait ici après tout, je supposais qu’il savait qu’il pouvait se mettre à son aise et que par la même occasion, il avait tout l’espace qu’il voulait pour profiter de la présence de son fils, même si celui-ci dormait toujours à poings fermés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
I never hit so hard in love w/saskia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fauteuil] Love by Sandro SANTANTONIO
» [Vase] Love is Blind by Jessica LERTVILAI
» [Chaise] Origami Chair by the group Form Us With Love
» Votre avis sur Corum....Hours of Love...
» From Paris with Love...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A TOUCH OF MAGIC :: III. / FORTINGALL, SCOTLAND :: ROSE PAYTEN SQUARE :: Residential Area-
Sauter vers: