AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
FERMETURE DU FORUM.

Partagez | 
 

 brothers in-laws (r)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adrian Barsentti
- anni, amori e bicchieri di vino.
avatar

Messages : 1538
Avatar, © : booth (©️️mine)
Multicomptes : cornelia, raeha, tabby.
Pseudo : witchling, clau.
Age : seeing thirty.
Job : author to-be.
Status : newly wed to reese.
Top wishes : drink with bas, call his mum, smoke less, announce the happy news, have a melt down.

THE GHOST IN YOUR SMILE;
Mood: snowing vibes in his head.
Relationships:
RP: close (★★★★★)

Message(#) Sujet: brothers in-laws (r)   Sam 27 Jan - 3:44


- Adrian and Rhys -
find your tribe, love them hard

Les années passent au gré des saisons qui se défilent sous un tapis de blanc en hiver, d'orangé et de rouge en automne, de jaune et gris au printemps, puis de vert en été. Les visages autrefois connus se transforment sous la vieillesse qui n'est gentille avec personne. Les rides, les maux de dos, le sentiment de fatigue; le dessin d'un futur à venir. Lorsque l'italien regarde dans le passé, il y voit cette famille dans laquelle il a été marié il y de cela presque un mois. Adrian a toujours adoré le clan Windsor, ça n'a jamais fait de doute, pas même une journée de toute sa vie. Qu'il épouse la fille, Reese, est un fait certain qui était marqué dans le grand livre de la vie et de l'histoire. Ainsi fait, elle devient Barsentti de par lui, et il joint les Windsor, comme elle joint la famille italienne. Dans cette équation se compose des tonnes de cousins et cousines, sans oublier le frère de Reese, à l'appellation quelque peu similaire: Rhys. Parents peu conforme, excentrique, forcément. Étrangement, deux êtres totalement différents, non sans se ressembler dans cette exactitude. Mais à travers les non-dits, l'italien ne comprend toujours pas comment ou pourquoi, sa très chère épouse avait omis une place à son bras pour son tendre et bienveillant frère. Comme tout, au lieu d'éviter une dispute, le brun avait fait comme à son habitude et décrété haut et fort que l'homme ferait parti de ses homme d'honneur au côté de ses cousins. Un membre à part entière des Barsentti par sa soeur qui l'épousait. Mais depuis la journée fatidique, aucun mot n'avait été échangé entre les deux membres de la fratrie. Ce n'est pas faut de tout avoir essayer. Adrian se contrait lors d'une soirée, à ratisser les pots cassés. Il appelle le dit frère pour un repas, puis sa femme décommande, un souper avec sa meilleure amie, dit-elle. Après plusieurs soupirs et plaintes, il ne refuse pas, il ne dit qu'elle se doit de rester avec sa famille. Pas depuis qu'ils se sont disputé. Comme un gentil mari, il acquiesce par un geste de tête, sourit et lui souhaite une bonne soirée. La cuisine bouille déjà de chaleur et d'une odeur de pâte lorsque finalement un coup à la porte lui signifie que son hôte et frère par alliance est dorénavant arrivé à la demeure. Bonsoir Rhys! Tu sais bien que ma maison est la tienne, pas besoin de toquer. Allez, entre. Une soirée entre frères serait peut-être bien mieux que des regards remplit d'amertume et de jugement. Aucun conflits entre eux, aucune étincelle de déception ou peu importe ce que Reese pouvait ressentir. Car après tout, un des seul qui avait vu Adrian sous son vrai jour en Californie, est Rhys. Il savait, l'avait garder secret pour ne pas attiser son état, mais aucun secrets entre eux. S'il lui avait pardonné presque aussitôt d'avoir quitter sa soeur - enfin, en quelque sorte - leur lien ne s'était jamais effacer. Et même s'il n'avait pas marié sa soeur, ils seraient toujours amis. Tu excusera ma femme, tu sais combien son tempérament est fort. Et avec les disputes récentes, je l'ai laissé partir à la voilée chez sa meilleure amie. Un sourire, puis il sort du réfrigérateur deux bières, une qu'il tend à Rhys. Non pas qu'Adrian aime le goût de cette boisson, certes, elle criait mâle puissant, et il en avait drôlement de besoin dans cette maison qui n'est pas sienne, mais dans laquelle il habite. J'imagine que tu connais déjà Poppy Bloom. Elles doivent maudire son nom en ce moment pour avoir dit que peut-être, ils avaient commis une erreur s'ils n'étaient d'accord sur aucun point concernant leur futur. Pas besoin d'elle pour passer une bonne soirée, n'est-ce-pas? La cuillère est remuer dans un chaudron de sauce pour ne pas créer la tragédie qu'elle brûle ou colle au fond du chaudron. Reese lui crierait dessus, seul chose qu'elle sache faire récemment. Il retourne son attention sur le seul membre des Windsor qui nécessitait son attention ce soir, un changement remarquable, par ailleurs.

_________________
— that was her gift, she filled you with the words you didn't know were there.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://daydreaming.forumactif.com
 
brothers in-laws (r)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A TOUCH OF MAGIC :: III. / FORTINGALL, SCOTLAND :: PIPERHILL HEIGHTS :: Residential Area-
Sauter vers: